Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Steve Bernier - Artiste Conteur
  • Steve Bernier - Artiste Conteur
  • : Originaire du Québec au Canada et avec 20 ans d'expérience comme conteur et animateur, ces interventions sont amusantes, interactives, pédagogiques et divertissantes.
  • Contact

Recherche

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 15:41

steve-eiffel-copie-1.JPGUne fois arrivée à Paris, on me conduit au coquet studio de François Leprince pour y déposer mes bagages. Voulant probablement me ménager, François m’avait décrit son appartement plus petit qu’il ne l’est réellement. En revanche, c’est loin d’être grand. C’est un modeste un et demi. Je l’avais imaginé pas plus grand qu’un canapé-lit qui une fois ouvert, on ne peut plus bouger et on trouve plus de place pour poser ses affaires. Donc je vous rassure, c’est coquet, apaisant et j’y étais très confortable. Alors juste pour toi François Leprince je t’offre cette ode à ton logis.

 

Double loquet sur la mémoire

Vécus sont les souvenirs du moment

L’espace d’un instant

S’entasse les livres, les images et les objets inanimés

Regard porté sur mille choses

Des souvenirs qui se reposent

Rangé et classé d’un ordre personnel

Des poutres soutenant un savoir massif

Agréable confort coquet témoignant d’un passé

Le lieu est une mémoire vivante et intime

Un étranger se glisse dans cette mémoire

Y ordonne ses propres idées

Y laissant une marque et sa trace

Marquant au mur son passage

Repost 0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 23:22

Le temps est gris et pluvieux sur Paris en ce moment, mais cela n’empêche pas de le visiter. Dans un prochain texte je serai en mesure de vous en dire beaucoup sur les lieux que j’ai visités. Pour l’instant, je dois aller me reposer, car les derniers jours ont été ponctués de ballades à pied, en métro et en autobus. J’ai logé dans un coquet et petit studio. François et Christian m’ont fait voir de nombreuses choses telles que les cathédrales du Sacré-Cœur, Notre-Dame-de-Paris et du St-Sulpice. J’ai vu la pyramide de verre du musée du Louvre et j’ai approché la Tour Eiffel. En raison des vents violents à plus de 120km/h, la tour est restée fermée par mesure de sécurité.

Demain matin je retourne au pays. Cette journée s’annonce très longue. Le réveil est prévu pour 6h30 (minuit trente au Québec), je dois être à l’Aéroport pour 8h30. Mon départ est prévu pour 10h30. Mon vol durera 7h45, pour arriver finalement à Montréal à 12h15. Après 40 jours et 40 nuits, je retrouverai enfin ma conjointe Anne-Marie et ma merveilleuse fille Marie-Félix. Pour m’aider avec le décalage horaire, je me coucherai demain vers 22h00  (heure du Québec), ce qui veut dire que je serai debout près de trente heures. Cela me fait donc penser d’aller me coucher.

À demain Québec…

 

Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 14:54

fernand-leger.JPGBel hôpital qui rend hommage à l’artiste Fernand Léger qui est né dans la ville d’Argentan. Lorsque je vous dis que c’est un hommage, je ne pèse pas mes mots. L’hôpital est une galerie d’art et un musée vivant dédié à la mémoire de l’artiste. On retrouve à l’accueil une grande mosaïque inspiré d’une toile de l’artiste. Tous les corridors sans exception son ornés d’œuvres d’art, de photographie et de texte de l’artiste Fernand Léger.

Fernand Léger, né le 4 février 1881, à Argentan (Orne) et mort le 17 août 1955, à Gif-sur-Yvette (aujourd’hui Essonne), est un peintre français. « Pionnier du cubisme », « paysan de l’avant-garde » ou « cubiste », il a été l’un des premiers à exposer publiquement des travaux d’orientation cubiste.


L’orientation est tel que l’architecture du bâtiment, le choix du mobilier dans les salles d’attente, les couleurs et motifs des murs et revêtements de sol, jusqu’au saros du personnel soignant sont dans le thème.

Volonté culturelle

On n’a pas manqué de nous dire que s’il y a une si grande volonté de faire au niveau artistique et culturelle c’est grâce à la vision du directeur de l’établissement. L’hôpital est un hommage à Fernand Léger, mais aussi à l’art en général.

On retrouve en majorité des œuvres de Fernand Léger, mais il y a également des sculptures et des toiles d’autres artistes. Il y a une grande volonté culturelle, car il y a même un piano à queue dans la salle commune de l’unité des soins de suite. On peut retrouver un jardin sur le toit et le référant culturelle organise régulièrement des prestations musicales, des ateliers de création, des périodes de lectures et des projections de film.

C’est un lieu qui est très vivant et agréable. C’est un exemple à suivre et j’aimerais bien voir un tel lieu au Québec. Même si tu n’apprécie pas le travail de l’artiste Fernand Léger, par contre n’importe qui de sensible ne pourrait s’empêcher d’aimer le lieu.

Pour en savoir plus sur l'artiste Fernand Léger:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Léger

http://www.musee-fernandleger.fr/

http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-leger/ENS-leger.html

 

Repost 0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 21:35

-3h00 d'Attente à l'aéroport de Montréal
-6h45 de vol
-45 minutes pour récupérer les valises
-30 minutes de train de banlieue
-1h30 d'attente à la gare de St-Lazare
-2h00 de train pour se rendre dans la Ville de Caen


Imaginez-vous que je vais loger à l'occasion à Hérouxville, mais là il n'y a rien à voir avec celui de la Mauricie. Car ici on peut retrouver plus de 15 nationalités différentes, peut-être que André Drouin devrait venir y faire un péléreniage, histoire de savoir comment on acceuil les immigrants.


En parlant de pélerinage, il y a à Caen, deux superbes abbayes et le château de Guillaume le Conquérant, préservés des bombardements de la seconde guerre mondiale. Ce conflit laissa des cicatrices profondes chez les gens du coin. Bien que non visible de l'extérieur, elles restent présentes à l'intérieur.

Caen est ce qu'on peut appeler une ville neuve. La modernité y a une grande place, donc les vestiges du passé se font très contrastants. 

J
'ai eu un bel acceuil, des paysages à couper le souffle. Le périple s'annonce super et très actif. Déjà demain vendredi nous sommes en entrevue radio à 11h00.


Cela fait maintenant 33 heures que je suis debout, donc pour limiter les impacts du décalage,
une bonne nuit de sommeil s'impose.

Repost 0