Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Steve Bernier - Artiste Conteur
  • Steve Bernier - Artiste Conteur
  • : Originaire du Québec au Canada et avec 20 ans d'expérience comme conteur et animateur, ces interventions sont amusantes, interactives, pédagogiques et divertissantes.
  • Contact

Recherche

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 15:45
 
Il était une fois...
Puis c'était toujours des géantes,
Puis c'était toujours des géants,
Puis ça se passait toujours
Dans un pays lointain...
Ils disaient : Il était une fois...
Ça chauffait les maisons,
Ça tenait en haleine
Les enfants puis les soirs longs.
C'était des dires,
C'était des contes,
C'était des histoires à rester debout.
Parce que le chez-nous
Il se tenait le dos drette.
Le chez-nous,
Il se tenait au bout du mât.
C'était comme un bout de voile
Taillé d'avance
Pour un bateau qui était pas là,
Mais voguait dans les espérances.
Les usages puis les jours
Côtoyaient les légendes.
Il mouillait des hommes forts,
Des Alexis grands coureurs,
Puis les jupons de la Rose
Qui faisaient danser les diables,
Les canots qui déchiraient
Les dentelles boréales.
Il était une fois...
C'était un temps de mythes.
Les chemins étaient pas longs,
Mais ça s'ouvrait sur du vaste.
Y avait des poètes au pouvoir,
Y avait des possibles à pleines clôtures.
Il était une fois...
C'était pas de la nostalgie,
C'était juste un entrebâillage
Sur des demains qui se pouvaient encore...
**
Il était une fois...
Il était une fois jusqu'à hier...
Il était une fois jusqu'à maintenant...
Le grand maintenant
Qui sonne à la porte du siècle fou.
Le grand maintenant qui insiste,
Les doigts plantés dans le seuil
D'une immense maison
Sans pays.
On se vote comme on se vend.
Puis les partis oublient de nous faire un tout.
L'histoire s'écrit à l'encre débile.
Advienne qui pourrira.
Jusqu'à se dire que peut-être...
Chacun de notre bord...
Peut-être que l'histoire nous a joué un tour,
Peut-être qu'il n'est plus une fois,
Peut-être qu'il n'est plus aucune fois.
Ils sont où nos hommes forts,
Les géantes, les coureurs,
Les diables, les belles danseuses?
Quand on cogne sur la bulle
L'impression que ça sonne creux
Comme une grande légende vide.
Il était une fois...
Est-ce qu'il est déjà une fin?
**
Il était une fois,
Il n'est plus une fois.
Pourtant, les demain continuent
De cogner à la porte.
Les demains.
Il sera une fois...
Ça se conjugue bien.
Il sera une fois,
Dans des horizons doux,
Un monde où l'amour
A pas trouvé sa putain,
Un monde où les coeurs se retroussent,
Haut et fort,
À se construire du grand et du solide,
À pleine face dans l'histoire,
À pleines gorgées d'appartenance,
À tirer dans les mémoires,
Là où la devise se souvient,
Pour se faire des lignes d'avenir,
Puis se donner la survivance.
On ira réveiller le vent,
Celui qui tient l'espoir et le cap.
Sur les mots puis dans les airs,
Dans le grand manche branlant
Avec quatre siècles d'erre d'aller...
Dites-moi qu'on fonce.
À la limite, s'il faut tomber,
On aura l'élégance de tomber ensemble.
Est-ce qu'il sera une fois?
Il sera des millions de fois.
Il sera sept millions de fois.
Puis l'histoire va reprendre de son aile
Puis son coin de ciel.
Il sera une fois...
Dans un pays lointain...
Juste de le dire
Déjà il est moins loin.
Il sera une fois
Puis on sera tous des géantes, des géants!
Repost 0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 06:47

cont-moiComment faire pour sensibiliser les jeunes internautes à l’apprentissage de la langue française à travers les contes?

 

 Conte-moi la francophonie est un « centre de ressources du patrimoine oral francophone » en ligne. Soutenu par l’association deci-dela et réalisé en collaboration avec Tralalere, le projet Conte-moi la francophonie a pour objectif de « sensibiliser les enfants à leur appartenance francophone et à l’apprentissage de la langue au travers des contes » mais aussi de « sauvegarder, et valoriser les patrimoines oraux francophones et locaux pour enfants ».

 

Le site propose des contes collectés dans différents pays francophones, enregistrés en français et en langue locale. Quatre destinations sont proposées : le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et Haïti.

 

Chaque semaine, un conte est mis en avant sur la page principale. L’accès aux contes s’effectue également par pays ou de façon aléatoire grâce à un lien proposé sur la page d’accueil. Chaque conte comprend un résumé, une fiche pédagogique, un document audio en français et un second en langue locale : bambara pour le Mali, wolof pour la Mauritanie et sérère ou wolof pour le Sénégal. Le texte complet accompagne également chaque conte.

 

www.conte-moi.net

 

 

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 03:24

Contes pour enfants du monde

Plus de 901 contes  dans 28 catégories

www.contes.biz

Maison internationale du conte

Un nouvel espace convivial de rencontres, de création, de formation et de réflexion autour du conte et de l’oralité qui entend rayonner dans le Montréal multiethnique actuel.
www.maisoninternationaleduconte.com

 

Les Contes de Normanville

Jean-Sébastien Bernard, Patrick Boisclair et Thierry Goulet-Forgues

Leur camp virtuel : www.ticaribou.com

 

Le pays de l’imaginaire

Site sur la théorie du conte, des contes à lire, mais surtout des formulettes qui servent à introduire, rythmer et fermer un récit.  

http://feeclochette.chez.com/Theorie/formulettes.htm

 

Les formulettes de conteurs
... une clé ... une porte ... un passage entre le réel et l'univers du Conte.
www.apple-paille.com/formulettes

 

Le Conte, le Conteur... et l’Enfant

Un espace de réflexion, un portail vers la pratique du Conte et des Conteurs pour enfants.

www.apple-paille.com/contepourenfants

 

Les sombres légendes de la terre de FELIX ROCQUE

Un adolescent ramène sa sœur en calèche par un sous-bois inquiétant. Un couple trouve une fillette abandonnée près d'une potence. Un homme est hanté par son passé ténébreux. Une bonne sœur tente de percer le secret d'un mystérieux accident. Un groupe de bûcherons fait un pacte avec un obscur vieillard. Dans un style d'animation original et envoûtant, Les Sombres légendes de la terre raconte cinq histoires tragiques, cinq capsules d'épouvante qui revisitent les contes d'horreur du Québec ancestral.

http://fonds.tv5.ca/canaux/sombres-legendes-terre/videos/bonhomme-sept-heures

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 06:27

logo-pcet-T-rouge(png)Dès aujourd'hui le présent BLOG servira de portail pour le conte, mais également pour les Productions Conte en T. Et cela en attendant le développement et la mise en ligne d'un site Internet officiel.


On pourra donc trouver des photos, revue de presse, bio d'artiste, ainsi que les produits d'animation et de conte offert

Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 05:17

Comme le dit si bien Fred Pellerin : «Avec Entraide, on vous offre de vous légender sur mesure; 36 façons de donner : à aider le voisin, à aider celui qui est loin, à cocher la région que vous avez dans le coeur».


Repost 0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 19:26

Cela fait maintenant deux semaines que je suis absent de mon BLOG. C’est que le travail est au rendez-vous et me laisse un peu moins de temps pour rester actif sur le web. Toutefois, le tricoteur d’histoire va recommencer ca quête sur la toile du web à la recherche du plus grand nombre d’information possible sur l’univers du conte. Je vous invite même à me faire part de vos découvertes via mon courriel bernier_steve@hotmail.com

En attendant, je vous fais part de l’évolution des projets en route

·         24 avril : Semaine des découvertes culturelles de Trois-Rivières. De 13h30 à 16h30 je serai au Manoir de Niverville. La participation est libre et gratuite, mais il faut vous inscrire au préalable. Plus d’information dans une prochaine chronique. Le but de l’Atelier sera de créer un conte à partir d’un canevas de départ. À la fin, à froid, je livrerai ce conte et si le temps le permet j’offrirai également un de mes contes personnels.

·         16 mai : Prestation de contes historiques à St-Maurice sur le parvis de l’église ou à l’intérieur. Entrée libre et gratuite.

·         27 mai : Spectacle Conte, musique et chorale au centre des arts de Shawinigan. J’adapterai un conte inspiré de parole de chansons d’enfant. Le tout se fait en collaboration avec les élèves de l’école primaire Immaculé-Conception et des élèves des ateliers de violon de l’orchestre Philippe-Fillion. Vous pouvez vous procurer des billets au centre des arts. Plus d’information lors d’une prochaine chronique.

Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 04:07

http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/9900/bin67/conteur54.jpgIl y a une douzaine de cercles de conteur au Québec et dans l’Est de l’Ontario. Moi-même je suis très régulièrement à celui de Trois-Rivières. Ces regroupements prennent souvent la forme d’entretiens mensuels basés sur la passion du conte et l’envie de la partager. C’est aussi des soirées de partage et offrent de précieuses occasions de rencontres et d’échanges entre les conteurs de la scène, les conteurs du quotidien et le grand public. Ce qui caractérise également le concept de Cercle des conteurs, c’est que le public est aussi invité à prendre part à l’activité à l’occasion d’un banc d’essai. Ainsi, chacun peut conter ou simplement savourer les récits offerts lors de la soirée.

 

Pour en savoir plus sur ces Cercles de conteurs présents sur le web :

 

Plusieurs autres cercles existent aussi et le regroupement du conte au Québec a dressé une liste de ces cercles de conteurs :

Repost 0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 04:12

legendes07 (2)-copie-1

Il semblerait que les étoiles se soient alignées pour le conte, car le musée de la civilisation de Québec et le musée d’histoire et d’archéologie Pointe-à-Callière à Montréal lui consacre chacun une exposition.


jen-clod-dupont2.jpgSur le chemin des légendes avec Jean-Claude Dupont

Dans un premier temps, jusqu’au 16 mai 2010, le Musée d’histoire et d’archéologie Pointe-à-Callière, à Montréal sous transporte sur le chemin des légendes avec Jean-Claude Dupont. Vous êtes invité à découvrir les légendes de l’Amérique francophone et amérindienne. Contribuez à perpétuer la mémoire collective!

Au fil de ses enquêtes de terrain à travers le territoire francophone, Jean-Claude Dupont a recueilli des centaines de légendes qu’il a fait connaître grâce à la publication d’ouvrages spécialisés et de recueils, mais aussi par ses propres toiles d’expression naïve. Avec cette exposition, cent légendes de notre patrimoine sont présentées appuyées de peintures, de reproductions, et de nombreux objets de contexte. Jean-Claude Dupont partage ainsi sa passion pour les légendes et coutumes francophones et amérindiennes.

Le site de l'exposition du musée : http://www.pacmusee.qc.ca/pages/Expositions/temporaires/a_venir.aspx?lang=FR-CA

 

Cette exposition sera également présentée du 18 juin 2010 au 17 avril 2011 Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières. L’exposition ayant été réalisée en partenariat entre les deux musées.


7 péchés : Quand le Musée parle au Diable!  

7peches_1-copie-1.jpgDans un deuxième temps, Jusqu'au 2 janvier 2011, le musée de la civilisation vous convie à une exposition thématique  sous le thème des sept pêchés capitaux. Anne-Marie Olivier, Lucie Bisson, Yvan Bienvenue, Renée Robitaille, Michel Faubert, François Lavallée et Jocelyn Bérubé visitent l’avarice, la colère, l’envie, la gourmandise, la luxure, l’orgueil et la paresse par l’entremise de sept contes populaires.

 

250 objets tirés des collections nationales ont inspiré les conteurs et conteuses. Chaque conte a son objet fétiche issu de l’art populaire et du patrimoine québécois. Les objets sont variés : une mouffette, un moule à sucre, une sculpture, un peigne, des paons  et une figure de proue. La mise en scène de l’exposition a été confiée au comédien Martin Larocque. L’artiste nous offre une scénographie belle et recherchée où sept petites scènes sont brillamment aménagées sur l’ensemble du parcours de l’exposition. Tout au long du parcours, des sièges confortables pour entendre, à l’aide de caques d’écoute, et voir la prestation de chacun des conteurs et les objets qui s'illuminent.

Microsite conçu spécifiquement par le Musée pour l’exposition :
http://www.mcq.org/7peches
Repost 0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 04:44

La sombre découverte du jour

http://media.paperblog.fr/i/241/2418144/danse-macabre-dantonio-margheriti-francis-mou-L-1.jpegLa plupart des contes connus aujourd'hui étaient autrefois transmis de bouche à oreille. Ils sont le fruit des peurs et de l'incompréhension face à certains phénomènes particuliers. Aujourd'hui, ces contes, mythes et légendes sont devenus les témoins de l'histoire des régions d'où ils proviennent.

Les contes et les légendes présentés sur ce site,  proviennent de France, du Québec ou de Belgique, traitent du diable, de créatures maléfiques ou d'évènements inquiétants... toujours en rapport avec la thématique de sombres histoires.

www.dark-stories.com/conte.htm

 

Ce site est un recueil de récits étranges et insolites, souvent macabres, qui ont marqué l'histoire ou l'imaginaire collectif. Vous y trouverez des contes, des fables, des mythes, légendes et superstitions qui ont influencé le passé et nos croyances populaires.

Repost 0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 03:56
Aujourd'hui les tricoteurs d'histoire du web vous présente trois conteurs québécois et un trio de conteurs québécois.

Simon Gauthier http://www.simongauthier.com

simon gauthier2-copie-1Natif de Sept-Îles, diplômé de l’UQAM en animation et recherche culturelle, Simon Gauthier est conteur professionnel depuis 1998. C’est après avoir assisté au spectacle d’un conteur que Simon a eu la piqûre pour ce métier. On peut dire que cette soirée de contes a été un point tournant dans sa vie professionnelle ; en effet, le lendemain de cette veillée mémorable, Simon s’est littéralement plongé dans la littérature de contes et a ainsi dévoré toute la section « conte » de la bibliothèque de l’UQAM ,  que ce soit les contes traditionnels du Québec ou ceux d’autres traditions.  Cette nouvelle passion  poussa Simon à se lancer impétueusement dans une aventure qui sera sa première tournée de conteur et qui le fera voyager sur toute la rive nord et la Côte Nord du Saint-Laurent, de Québec à Natashquan, ainsi qu’en Gaspésie.  Année marquante pour Simon Gauthier tout autant que pour les habitants de Natashquan, puisque c’était l’année même de l’ouverture du dernier tronçon de la route 138, de Havre-Saint-Pierre à Natashquan !  En cet été 1997, Simon donnera donc quarante-deux spectacles répartis  sur les deux rives du Golfe du Saint-Laurent.



Mathieu Lippé http://www.mathieulippe.com

mathieu-lippe-sans-fil-19.jpgAvec les pieds dans le conte, la tête dans la poésie et le cœur à la chanson, Mathieu Lippé rassemble en lui un univers original, tel un territoire acquis au fil de parcours éclectiques et créatifs. Pour ce natif du Bas-du-Fleuve, le mouvement fait indubitablement parti de sa démarche. Touchant à l’écriture et à la composition depuis l’adolescence, il parfait ses connaissances par des études en musique et un baccalauréat en littérature à l’Université de Sherbrooke. En 2000 alors installé en Estrie, Mathieu Lippé, âgé de 23 ans, débute son parcours scénique. À l’origine, les formes d’expression s’apprivoisent l’une l’autre pour finalement aboutir à la fusion des genres qui qualifient désormais l’artiste. Il présente un spectacle de conte à saveur poétique. Mathieu Lippé a été médaillé d’or des jeux de la Francophonie 2009.


Boucar Diouf http://www.boucar-diouf.com

DioufB29939.jpgAvant de venir au Canada, il fait une maîtrise et une attestation d'études approfondies à la faculté de sciences de l'université de Dakar. Par la suite, il obtient une bourse pour faire un doctorat en océanographie au Québec.  Avant son départ, il eut une semaine de cours intensifs sur le choc culturel et l'adaptation à la culture québécoise. Ses treize ans passés dans le Bas- du-Fleuve au Québec ont fait de Boucar Diouf un baobab recomposé. Entre ses racines africaines et son feuillage québécois, se dresse un tronc sénégalais. Il est un hybride identitaire et une fusion complète entre l'Afrique et le Québec. Ses spectacles répondent à trois objectifs. 1. Il faut que ce soit très drôle. 2. Il faut que son humour fasse réfléchir. 3. Il faut que le spectateur voyage d'une émotion à l'autre. Par son savoureux mélange d'humour, de contes humoristiques, de proverbes et de chansons africaines, ses spectacles sont un voyage entre la banquise et la savane.  


Les Contes de Normanville http://www.ticaribou.com

http://www.voir.ca/blogs/nouvelles_arts_de_la_scene/contes_normanville.jpgLeur histoire commence en 2004 dans  ne auberge champêtre des Laurentides. Jean-Sébastien Bernard, Patrick Boisclair et Thierry Goulet-Forgues s’y sont liés d’amitié. Ce lieu rustique sera le théâtre de leurs premières soirées de contes. Le groupe est influencé par la nature, l’humour et la musique traditionnelle. Passionnés du public, les trois comparses cherchent les mille et une façons de les intégrer au cœur de leurs histoires. Visionnaires et audacieux, ils repoussent les limites du conte traditionnel par l’utilisation de différents procédés contemporains. Leurs spectacles sont riches en réflexions où s’entremêlent les arts de la scène et le conte, le passé et le présent, le rire et le rêve!

 


 

Repost 0